PARAVENT HIROSHIGE 3 - 4

PARAVENT HIROSHIGE 3 - 4

299,00 €
TTC

Paravent hiroshige"- Les feux des renards du Nouvel An sous l'arbre d'Ôji" - fabriqué à la main - Impression haute résolution - H 176 x L 136 ou 181 x Ep 4 cm

Nombre de panneaux

Quantité Remise Vous économisez
5 5% Jusqu'à 74,75 €
100% secure payments

Description

.

paravent-japon-tradition-SE040-bandeau.jpg
paravent-japon-tradition-SE040-200-4.jpg

Ukiyo-e - période Edo (1603-1868)

Artiste: Hiroshige Utagawa 1856-1859.
Titre: "pont du tambour" et "Les feux des renards"

Paravent japonais réalisé à la main avec soin, avec des cotons de qualité

et des impression haute définition - Double châssis

Les saviez-vous ?
« Les feux des renards à la veille du Nouvel An sous l'arbre d'Ôji » 118e planche de la série de 119 planches

De nuit, sous un ciel étoilé, la veille du Nouvel An, des renards phosphorescents, accompagnés

de mystérieuse flammeroles, se rassemblent sous un grand arbre à Ôji, au nord d'Edo,

près du sanctuaire shintô d'Inari, la divinité du riz. D'après la légende, les renards, messagers d'Inari

et gardiens du temple, étaient dotés de pouvoirs surnaturels : bien que traditionnellement regardés au Japon

comme des animaux nuisibles, les renards étaient censés se donner rendez-vous la nuit du dernier jour

de l'année sous un micocoulier, pour protéger la récolte du riz et conjurer le mauvais sort ;

alors émanaient d'eux des feux follets qui brûlaient à leur côté comme autant de flambeaux alimentés

par leur haleine. Les paysans formulaient des vœux : du nombre de flammeroles devait dépendre l'abondance

de la récolte à venir. Lorsque mourut le grand arbre de l'époque de Hiroshige, les habitants décidèrent

d'en planter un nouveau vénéré de nos jours encore.

Utagawa Hiroshige est un dessinateur, graveur et peintre japonais.

Il se distingue par des séries d'estampes sur le mont Fuji et sur Edo (actuel Tokyo),

dessinant de façon évocatrice les paysages et l'atmosphère de la ville, en reprenant les instants de

la vie quotidienne de la ville avant sa transformation à l'ère Meiji (1868-1912).


Il crée une œuvre constituée de plus de 5400 estampes. Il est avec Hokusai

(voir le paravent "vague d'Hokusai"), avec qui on le compare souvent, l'un des derniers très grands

noms de l’ukiyo-e et, en particulier, de l'estampe de paysage, qu'il aura menée à un sommet

inégalé avant le déclin de la xylographie au Japon.

La composition de ses œuvres est saisissante, caractérisée par une maîtrise subtile des couleurs

franches avec une dominante du vert et du bleu.

Son sens du premier plan sera repris plus tard par Degas

C'est un paravent japonais témoin d'une période exceptionnellement prolixe,

qui présente un décor différent sur chaque face

paravent-japon-tradition-SE040-200-3.jpg

paravent-japon-tradition-SE040-200-1.jpg

Paravent en bois et en toile coton fabriqué à la demande

15 jours en moyenne sont nécessaires pour vous livrer

Ces paravents Japonais sur la période Edo sont différents de la production usinée

traditionnelle, la base du paravent est protégée par des pieds en caoutchouc

et les bords sont recouverts d'une toile noire de finition

Une fabrication artisanale, un savoir-faire, des supports qualitatifs et des encres

exceptionnelles sont utilisés conjointement pour vous fournir un

paravent en toile avec double châssis

Détails du produit

Dimensions
3 panneaux - H 176 x L 136 x Ep 4 cm
4 panneaux - H 176 x L 181 x Ep 4 cm
Poids
12 ou 16 kg
Matière de la structure
Bois
Matière des panneaux
Toile
Type de charnières
Métal mono-ouverture
Reversible
Oui
Occultant
Oui
Délai moyen de livraison / jours
15

En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.